Aucune femme kabyle n’a appelé à une baignade en bikini

15
Baignade en bikini

KABYLIE (Tamurt) – Une rumeur fait le tour sur les réseaux sociaux faisant état d’un appel d’un groupe de femmes de Bougie pour une baignade en bikini ou une baignade appelée « républicaine ». Il ne s’agit que d’une fausse information colportée par les islamistes et les proches du régime pour des raisons évidentes.

Aucune femme, ni à Bougie, ni ailleurs en Kabylie, n’a appelé à ce genre d’initiatives. Les militantes kabyles, de toutes tendances politiques, ne se dénudent pas pour exprimer une revendication. Elles ont d’autres moyens et d’autres méthodes pour s’exprimer, au lieu de se dénuder. Celles qui veulent aller à la plage sont libres et le problème de bikini ou de deux pièces ne se pose pas en Kabylie. D’autres femmes qui ne sont pas habituées à aller à la plage restent chez elles. Chacun fait ce qu’il veut en Kabylie. En dépit d’un système politique islamiste imposé par le régime colonial d’Alger, les femmes kabyles ont su garder leur liberté et elles savent bien que le problème de leur vie quotidienne ne se limite pas à un bikini.

Les femmes Kabyles militent pour la liberté en général, la laïcité et l’égalité des chances. Elles se soucient de la polygamie autorisée par le régime d’Alger, par exemple, qui est plus importante que le port d’un bikini dans une plage. Certes, les femmes qui veulent se baigner en bikini ont le droit de le faire, mais qu’elles se soulèvent, à ce moment là, dans toutes les plages d’Algérie. Pourquoi elles veulent que ce soient les femmes de Bougie qui vont revendiquer ce droit?

Ravah Amokrane