Malgré sa grève de la faim, Dr Fekhar a été abandonné..?

0
Docteur Fekhar

ALGERIE (Tamurt) – Le leader du mouvement indépendantiste Mozabite, le docteur Kameleddine Fekhar, emprisonné injustement depuis presque un an par le régime raciste d’Alger, n’a pas donné signe de vie depuis 7 jours.

Entré en grève de la faim, pour réclamer sa libération et son innocence, depuis trois semaines, les proches de Fekhar et ses avocats n’ont aucune nouvelle de lui, alors que son état de santé se détériore. Les services pénitentiaires de la prison de Ghardaïa ont isolé complètement Fekhar. Personne ne sait dans quelle situation il se trouve actuellement. Le directeur de la prison fait subir d’énormes pressions sur Fekhar afin qu’il cesse sa grève de la faim, selon des sources qui ne sont pas confirmées au fait. C’est le black-out total contre Fekhar. Ce dernier, militant pacifiste et démocrate, est, tout simplement, victime de règlements de comptes entre deux clans du régime.

D’ailleurs, il exige le témoignage dans un procès équitable de l’ancien patron du FLN et du général Toufik, ancien patron des services secrets algériens. La presse algérienne n’évoque jamais l’arrestation injuste des prisonniers politiques Mozabites. Un mépris total envers ces défenseurs des droits de l’homme qui n’ont fait que réclamer leurs droits les plus élémentaires. Aucune ligue des droits de l’homme n’a réagi, au moins, pour soutenir les détenus Mozabites. Le MAK est le seul mouvement pour le moment à apporter un soutien sans failles aux prisonniers Mozabites.

Lounès B