Aucune nouvelle de lui depuis son hospitalisation : La santé de Bouteflika se serait dégradée

19

ALGÉRIE (Tamurt) – Si le pouvoir algérien s’est empressé d’annoncer l’hospitalisation du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika dès le premier jour, depuis aucune nouvelle de lui n’a filtré, excepté quelques messages soit-disants signés par Bouteflika à partir de Paris, mais dont personne ne peut vérifier leur véracité.

Une opacité, voire une énigme entoure cette hospitalisation. Personne ne sait dans quel état de santé se trouve réellement Bouteflika, membre influent du clan d’Oujda. Des rumeurs plus folles les unes que les autres circulent à ce sujet, mais une chose est sûre, son état de santé ne s’est pas amélioré. D’ailleurs il est toujours maintenu à l’hôpital Val-De-Grâce. L’une des dernières informations qui a filtré insiste sur le fait que Bouteflika est actuellement hémiplégique et aphasique. En d’autres termes, la moitié de son corps est paralysée et il est dans l’impossibilité même de s’exprimer. Cette nouvelle reste au stade de la rumeur pour le moment, mais son absence et la politique motus et bouche cousue, encourage ce type d’information.

Sinon comment expliquer que le retour du chef de l’Etat algérien à Alger eut été annoncé à trois reprises par des médiats proches de la présidence, mais sans donner suite?

L’autre question que tout le monde pose, est de savoir qui gère le pays? Le mystère reste entier. Le secret est le culte de toutes les républiques couscoussières comme l’Algérie.

Bouteflika qui a été recruté par une caste de généraux en 1999 ne jouirait plus de capacités physiques qui lui permettraient d’assurer le rôle d’un chef d’Etat depuis au moins 2005.

Youva Ifarwen

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici