Augmentation des prix des carburants : Ça flambe à la pompe !

2

ALGÉRIE (Tamurt) – Les nouveaux prix à la pompe des carburants ont désorienté plus d’un. En effet, la vague inflationniste touche désormais des produits tous azimuts. Les Algériens sont obnubilés par les augmentations des prix à répétition.

Les nouveaux prix des carburants applicables depuis le 1er janvier 2018 sur tout le territoire algérien, conformément aux réajustements introduits par la loi de finances 2018, semblent plomber les automobilistes qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Ainsi, le prix de l’essence normale est passé à 38,95 DA/litre (contre 32,69 DA en 2017), celui de l’essence super à 41,97 Da/litre (contre 35,72 DA en 2017), et celui de l’essence sans plomb à 41,62 DA/litre (contre 35,33 DA). Autant dire, ça flambe à la pompe !

Amnay

2 COMMENTAIRES

  1. Comme si cette force traitrice du régime satisfait le quotidien de la survie d´un Kabyle avec les allumèttes des incendies , sécheresse dans les robinets , le blockage des routes par la neige ,
    un sandwich au plein ramadhan ………………………etc .

    lire cette course a la montre du 24h/25h pour une goute de revendication acharné ;
    Sur l’un des tratcs découvert par les villageois de Lɛerc d’Attouche dans la Confédération des At Wagnun, l’on peut y lire : « le MAK, créé par des forces du mal, adopté par la suite par les ennemis de l’Algérie. (…) et d’ajouter « nous lançons un appel à tous ceux qui veulent marcher avec le MAK de rester chez eux » … car… « La population de cette ville (…) fera le nécessaire pour barrer la route aux bras séculiers des sionistes et de réprimer cette marche », avant de conclure par « Vive l’Algérie unie et indivisible« .

  2. Çà flambe et çà pompe et c’est pas fini. Bientôt ils vont cramer et manger même les gens pour leur plaisir

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici