Aujourd’hui devant le siège de l’OPGI : Sit-in des journalistes de Tizi Ouzou

0
Sit in des journalistes
Sit in des journalistes

TIZI OUZOU (Tamurt) – Des dizaines de journalistes exerçant sur le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou observeront aujourd’hui, dimanche 22 juillet, un sit-in de protestation devant le siège de l’OPGI (Office de Promotion et de Gestion immobilières) de la ville de Tizi Ouzou.

Il s’agit, apprend-on, des acquéreurs de logements dans le cadre du projet LPA (Logements participatifs aidés), situé à Drâa Ben Khedda (ex-Mirabeau). Les journalistes en question ont décidé d’avoir recours à cette action de protestation après avoir épuisé toutes les voies du dialogue avec la direction de l’OPGI, pour le déblocage du projet en question.

En effet, le chantier du projet de réalisation de 100 logements LPA de Drâa Ben Khedda est à l’arrêt depuis plusieurs mois suite au retrait de l’entrepreneur qui en avait la charge. Depuis l’arrêt des travaux, les acquéreurs ont à maintes reprises, sollicité le directeur de l’OPGI afin que ce dernier use de ses prérogatives pour permettre au projet d’être relancé, en vain. Lors de la dernière rencontre avec le directeur de l’OPGI de Tizi Ouzou, il y a quinze jours, ce responsable s’est engagé que les travaux du chantier en question reprendront aujourd’hui.

Les acquéreurs qui ont eu déjà à faire face à ce genre de promesses non tenues dans un passé récent ont décidé d’observer un sit-in aujourd’hui pour constater sur place si le responsable de l’OPGI ne fera pas, encore une fois, fausse route. Les concernés ont précisé que si les travaux ne se sont pas relancés aujourd’hui, dimanche 22 juillet, ils n’hésiteront pas à saisir directement le premier magistrat de la wilaya, à savoir : le wali Mohamed Bouderbali pour lui exposer le problème et le retard énorme accusé dans l’achèvement des travaux de ce projet devant être réceptionné, théoriquement, depuis plusieurs mois.

Tarik Haddouche