Axxam n tmusni : Conférence-débat animée par le Pr Rachid At Ali Uqasi

1

AT YAHYA MOUSSA (Tamurt) – Le village d’Ilewennisen du arch At Yahya Mousa a accueilli à bras ouverts le professeur Rachid At Ali Uqasi de l’Université du Canada. Axxam n tmusni a abrité une conférence-débat, le vendredi 18 décembre à 11 h, animée par l’éminent professeur autour du thème « La promotion de la langue amazighe avec la nouvelle pédagogie ».

Une ribambelle de personnes s’est déplacée pour assister à cette rencontre très attendue. Des personnes de tout âge, des enseignants de langue amazighe, des passionnés de la culture ont bu avec béatitude les paroles de Rachid At Ali ayant longuement expliqué les contours d’un enseignement de qualité qui se doit d’être mise en ouvre dans les écoles afin de permettre aux élèves de mieux assimiler leurs cours.

Le Professeur n’a cessé de rappeler tout au long de son exposé pédagogique professoral que l’approche par compétence est une méthode qui a fait ses preuves dans les pays développés, d’autant plus que l’utilisation des moyens pédagogiques est une condition sine qua non pour mener à bout cette approche. Par ailleurs, en Algérie, les méthodes d’enseignement sont aux antipodes de ce qui s’applique de par les pays aspirants relevés le niveau de l’éducation. L’absence de moyens sape énormément notre travail. « Il arrive souvent que nous nous retrouvions sans électricité, ce qui entrave davantage notre méthode basée souvent sur des exposés à travers des projections », nous dira un enseignant de Tamazight.  Il est plus que primordial de renouveler derechef ce genre de rencontre qui vise avant tout à inculquer de nouvelles approches pédagogiques qui peuvent s’avérer un outil de taille pour préparer l’école de demain dans toute la Kabylie. Il est grand temps d’en finir avec les méthodes archaïques que le pouvoir d’Alger tente d’imposer vaille que vaille.

Axxam n tmusin a le grand privilège d’avoir abrité une telle conférence, ô combien attendu par l’assistance, riche en enseignements, de facto animée par un professeur connu et reconnu. Il y a lieu de rappeler que Rachid At Ali a animé une série de conférences dans les universités de Tizi-Wezu et Tuβiret.  La première conférence s’est déroulée à l’auditorium de l’université Mouloud Mammeri le mardi 15 décembre à 14 h, organisée par le comité du département langue et culture amazighs sous le thème « La promotion de la langue amazighe avec la nouvelle pédagogie ». Le lendemain de cette conférence, le 16 décembre, le conférencier s’est déplacé à l’université de Tuβirett Akli Mohand Oulhadj pour animer une autre conférence à 10 h, sous le thème « Tiregwa, une fondation pour promouvoir Tamazight autrement ».

Amnay