Le barrage de Taksebt s’est évaporé!

9
Barrage Taksebt

TIZI-OUZOU (Tamurt) – La crise de l’eau en Kabylie aura des effets catastrophiques cette année. Alors que la période des grandes chaleurs n’est même pas entamée, le barrage de Taksebt est déjà presque à sec. Trois quart de sa capacité de réserve en eau sont déjà consommés. Le niveau d’eau baisse à vue d’œil. La situation est désastreuse.

Plus de la moitié des villages de la Kabylie souffrent déjà du manque d’eau. Quelle sera la situation de la Kabylie au mois de juillet et au mois d’août? Cette année sera certainement pire que celle des années passées. Même lorsque le barrage de Taksebt était plein, la crise en eau potable  n’a jamais été épargnée. Que dire alors cette année durant laquelle la sécheresse a sévi pour apporter sa part de malheur. Le barrage de Taksebt est exploité essentiellement par les autres régions d’Algérie, alors que  Tizi-Ouzou n’a eu que des miettes.

Étrangement, le problème de la crise d’eau à Tizi-Ouzou a été complètement évité par les candidats aux dernières législatives. Que dire aux villageois qui vont fermer les mairies pour réclamer de l’eau?  Des mouvements de protestation à travers toute la Kabylie durant cet été et même après auront certainement lieu. Les citoyens, qui ont déjà du mal à faire face à la flambée des prix des produits alimentaires de première nécessité, seront confrontés à la crise d’eau. Certains habitants d’Ath Waguenoun proposent même des solutions radicales.  » C’est simple. Nous allons détruire les canaux qui alimentent l’Algérois et ses environs à partir du barrage de Taksebt. Comme ça, ni eux ni nous, n’auront de l’eau », nous déclare avec colère un habitant de Tikoubaïne.

Ravah Amokrane