Beaucoup de monde attendu aux obsèques, aujourd’hui, de Djamel Allam

1
obsèques de Djamel Allam
obsèques de Djamel Allam

BGAYET (Tamurt) – À l’initiative de quelques journalistes, artistes et membres de la société civile, un comité citoyen pour l’organisation des funérailles de Djamel Allam, l’un des maitres de la chanson kabyle, a été installé et s’est attelé illico à la préparation de l’arrivée, en provenance de Paris, de sa dépouille à l’aéroport de Bgayet, aujourd’hui, mardi, aux environs de 9 heures du matin.

Le corps du défunt sera transféré vers son domicile familial à Iheddaden pour que sa famille lui rende un dernier hommage et il sera exposé par la suite au théâtre régional pour permettre à ses fans et à toute la population de lui rendre, également, un dernier hommage. Au moment de la prière du Dhor, le corps du défunt sera déposé à la mosquée de Sidi Soufi pour la prière du mort avant d’etre enterré au cimetière de Sidi M’hand Amokrane aux côtés de son père, comme il l’avait souhaité, a déclaré son frère Rabah à la radio locale. Selon les organisateurs et les membres de sa famille, le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, et le directeur général de l’office national des droits d’auteurs, Sami Bencheikh, seront parmi les présents aux obsèques du défunt aux côtés du wali intérimaire de Bgayet, Toufik Mezhoud, et de toutes les autorités locales.

Il est attendu un nombre important de personnes à son enterrement, lui qui a tant donné à la chanson kabyle qu’il fera connaître dans d’autres contrées notamment chez les beurs parisiens qu’il commencera à fréquenter dès le début des années 70.

Amaynut pour Tamurt