Belkhadem soutient Amar Saadani pour briguer le poste du secrétaire général du FLN : Les corrompus qui se ressemblent s’assemblent

11

ALGÉRIE (Tamurt) – Même l’ancien patron du FLN Abdelaziz Belkhadem vient d’annoncer son soutien à Saadani, des calculs qui lui éviteront de rendre des comptes en cas de l’élection de l’ancien président de l’APN à la tête du FLN.

Les corrompus font toujours bon ménage dans un pays livré à l’anarchie et à la dilapidation des deniers publics. Le retour de Saadani comme homme fort de l’ancien parti unique lui donnera une occasion inouïe de se réhabiliter sur la scène politique. Lui qui a été accusé de corruption à grande échelle veut se faire passer comme l’homme le plus honnête de la planète.

Les manœuvres machiavéliques du régime central d’Alger nous étonnent souvent par des actions politiques à la limite du ridicule. L’histoire de redressement dans le FLN est la création du DRS pour détourner l’attention du citoyen et lui faire croire qu’il existe une démocratie au FLN. Chose qui relève de l’impossible dans ce parti. Effectivement, tout le monde sait que le DRS a fait revenir Saadani à la commande du FLN pour le laver de toutes éclaboussures qu’il traine depuis la fin de son mandat à l’APN. Et sur ordre des services secrets, tout est rentré dans l’ordre dans un pays géré par les corrompus et corrupteurs. Belkhadem n’a pas lâché de lest pour les beaux yeux de Saadani mais pour envisager sa candidature aux élections présidentielles.

Farid D