Bougie: Annulation de la délocalisation de la faculté des sciences exactes

4

BOUGIE (Tamurt) – Après un bras de fer qui aura duré près d’un mois, le recteur de l’université de Bougie est revenu sur sa décision de transférer la faculté des sciences exactes du campus de Targa Ouzemmour vers le nouveau campus d’Amizour qui vient d’ouvrir ses portes malgré l’état de chantier dans lequel il se trouve.

Cette décision n’émane pas, en réalité, du recteur mais c’est une instruction de son ministre de tutelle qui lui aurait intimé l’ordre de surseoir à la décision de délocalisation de la faculté des sciences exactes vers Amizour où il était prévu l’installation de la faculté de droit et sciences juridiques.

Les nouveaux inscrits en sciences exactes ont fait leur entrée universitaire alors que les anciens, soutenus par leurs enseignants, ont refusé de rejoindre le pôle universitaire d’Amizour.

Avec le gel de cette décision, les malheureux nouveaux étudiants seront obligés de faire le chemin inverse et reprendre les cours au campus de Targa Ouzemmour.

Il est utile de souligner qu’une délégation ministérielle est actuellement à Bougie pour établir un rapport après constat au niveau des campus d’Amizour et de celui de Targa Ouzemmour.

Ce qui est sur, c’est que le plan du campus d’Amizour répond parfaitement à une faculté de droit, non pas à celle des sciences exactes.

Le recteur actuel ne cesse de multiplier des actions de provocation tant envers le étudiants qu’envers les enseignants et ses collaborateurs. D’ailleurs, il a remplacé beaucoup de responsables au niveau du rectorat et des facultés.

 

Amaynut