Bougie : clôture du festival de la musqiue et de la chanson kabyles Ait Menguellet enflamme Bougie

19

BOUGIE (Tamurt) – Enfin le jury présidé par Kamal Hamadi a rendu son verdict. Guerroudj Lounis d’Aokas, s’est emparé de la première place suivi du groupe féminin Nesrine de Tuβiret, en deuxième position et enfin la troisième place est revenue à la troupe Tritonide d’El Kseur.

Après une semaine animée, nuit et jour, la clôture de la 7e édition du festival de la musique et de la chanson kabyles a eu lieu dans la soirée du jeudi.
C’est Lounis Ait Menguellet qui a eu l’honneur d’animer le gala final.

Ce fut un bon choix que n’oublieront pas de sitôt ses fans de Bougie qui étaient nombreux à assister à son récital. Il en était de même durant toutes les soirées du festival.
Akli Yahiatene, Rabah Asma et les autres ont, également, drainé des foules nombreuses.

Dédiée à la mémoire de feu Abdelkader Bouhi, un chanteur natif de Bougie qui a été ravi à l’affection des siens, cette année, cette édition a eu pour thème « histoire et musique ».
L’animation ne se limitait pas à l’esplanade de la maison de la culture Taos Amrouche.
Le théâtre régional Malek Bouguermouh a également abrité des concerts où des chanteurs et des troupes, venus d’une dizaine de wilayas, ont concouru pour une place au podium.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici