Bougie : Délocalisation du complexe pétrochimique vers une autre wilaya

5

ECONOMIE (Tamurt) – La wilaya de Bougie n’aura certainement pas son complexe pétrochimique malgré l’engagement donné par le premier ministre lors de sa visite en avril dernier de doter la région d’un pôle pétrochimique. Il sera transféré dans une autre wilaya, ainsi en ont décidé d’autres personnes, apparemment plus proches que Malek Sellal, du pouvoir décisionnel d’Alger.

Lors de la session de l’assemblée populaire de wilaya, tenue durant la journée du mardi, le président de l’APW a tiré la sonnette d’alarme et a fait part de son inquiétude quant à l’éventuelle délocalisation du projet. Selon des informations qui lui seraient parvenues, il y aurait une volonté et même une décision serait sur le point d’être prise par les pouvoirs publics, de délocaliser cette unité au profit d’une autre wilaya comme ce fut le cas en 2005 lorsqu’une raffinerie de pétrole a été transférée, après avoir été programmée pour Bougie, à Tiaret, la région de Belkhadem.

Alger est entrain de rappeler aux kabyles dont certains ne cessent de défendre l’unité nationale que la Kabylie est bel et bien dans le collimateur des pouvoirs publics et que son isolement fait partie d’une stratégie concoctée depuis belle lurette. L’autonomie n’est plus le problème du MAK mais de l’ensemble des kabyles.

Amaynut