Bgayet: Des milliers de poissons massacrés par la toxicité de la rivière Soummam

0
Poissons morts rejetés par la mer
Poissons morts rejetés par la mer

BGAYET (Tamurt) – La rivière de la Soummam est polluée par le rejet des déchets chimiques des usines de production tant de la vallée que de la ville de Bgayet. Cette toxicité a massacré des centaines de poissons d’eau douce qui ont été rejetés par la mer au niveau des plages de Djoua, dans la commune de Tichy et Sidi Ali Lebher, dans la commune de Vgayet.

Les déversements de produits chimiques par des entreprises industrielles sont à l’origine de cette catastrophe écologique, dénoncent les associations écologiques qui interpellent les autorités compétentes pour agir dans les meilleurs délais. Une vidéo choquante a été postée sur les réseaux sociaux laquelle montre des poissons morts flottant au niveau de la rivière de la Soummam juste à hauteur du pont Scala, à l’entrée Est de la ville de Vgayet, à quelques mètres de l’embouchure de la Soummam vers la mer. Il est souligné dans cette vidéo le danger que représente cela vis-à-vis, non seulement de l’environnement, mais aussi de la santé de l’homme. La plus grande catastrophe est la découverte de personnes qui ramassent des poissons morts sur les rives de l’oued en plus des oiseaux qui en mangent aussi sont un risque majeur à la santé humaine et animale.

La perte et la mortalité de centaines de poissons de toutes sortes et tailles, au niveau de la rivière de la Soummam, confirment la thèse selon laquelle les causes sont la pollution la rivière de la Soummam par les résidus chimiques déversés par les usines implantées au niveau de la vallée en plus des eaux usées rejetées à même cette rivière. Une catastrophe environnementale se déroule devant les yeux des responsables sans que quiconque ne lève le petit doigt.

Amaynut pour Tamurt