Bgayet : l’écrivain Azedine Tagmount est mort

6
Azedine Tagmount
Azedine Tagmount

KABYLIE (TAMURT) – La Kabylie vient de perdre un grand intellectuel et un écrivain très discret qui a vécu durant toute sa vie loin des feux de la rampe et des médias car il était un homme modeste. Il s’agit de l’auteur Azedine Tagmount. Azeddine Tagmount, décédé hier, était l’auteur de plusieurs livres dont « La reine Dihya, Kahina) ».

Azedine Tagmount est également l’auteur de l’ouvrage paru aux éditions « Tira » de Bgayet, intitulé : « La résistance de l’Afrique du Nord à la conquête arabe » ainsi que du livre « Arezki Lbachir ou l’itinéraire d’un juste ». Le premier à avoir réagi à la mort de l’écrivain Azedine Tagmount est son éditeur et non moins écrivain et militant de la cause identitaire amazighe Brahim Tazaghart, qui dirige la maison d’édition « Tira » où le regretté auteur a publié ses deux derniers livres. « Je suis très touché par le décès de Dda Azedine Tagmount avec lequel j’avais eu le plaisir et l’honneur de travailler, en tant que directeur des éditions « Tira », sur deux ouvrages de sa création : « La reine Dihya » et « La résistance de l’Afrique du Nord à la conquête arabe » ».

Brahim Tazaghart rappelle : « Dda Azedine, un homme de savoir, un amazigh authentique jaloux de sa culture et de sa langue a été le premier à élaborer un dictionnaire trilingue « Amazigh, Arabe, Français », comme il a mis en valeur dans un joli récit l’un des valeureux bandits d’honneur de la Kabylie : Arezki Oulbachir ». Et d’enchainer : « Parti dans le silence d’un pays en ébullition, Dda Azedine laissera un grand vide dans nos cœurs, mais aussi sur ce trajet qui le mène chaque après-midi de sa demeure à la place Guidon ». Notons que l’enterrement du défunt Azedine Tagmount aura lieu aujourd’hui mardi 26 novembre au cimetière de Sidi Ouali. Quant à la levée du corps, elle est prévue à 15 heures au domicile familiale du regretté situé à « Beau-marché ».

Tarik Haddouche

6 COMMENTAIRES

  1. J’ai l’honneur de rencontrer Dada AZZEDINE dans une discution autour de son livre « arezki lvachir ou l’itinéraire d’un juste ». Je garde de lui le souvenir d’un homme très cultivé, très attaché à sa culture, ouvert d’esprit, dévoué à ses taches, d’un homme intellectuellement très fin et modeste. REPOSE EN PAIX Dda AZZEDINE. ton œuvre te maintient en vie.

  2. Argonne. Tu n’es pas le seul a n’avoir rien remarqué de resistance a une invasion arabe. Personne n’a remarqué une resistance a une invasion arabe ou islamiste , meme pas les papes du moyen age n’avaient remarqué que des Bedouins porteurs d’une nouvelle religion attaquaient avec une puissance dépassant les forces soviétique l’afrique du nord ou de l’Espagne. Pas un seul chat ne savait que il y’a eu invasion… l’ennemi a d’abord etait de l’intérieur, puis du nord..mais jamais de l’Est. Khahina Dihya est une fable qu’il faut cesser de prendre au sérieux.

  3. Il est enterré le Lundi 25, et non pas le Mardi 26. C juste pour corriger l’erreur car pour moi c important. Je suis son beau fils Mohamed Ouachek.

  4. « La résistance de l’Afrique du Nord à la conquête arabe »? Et il a trouvé ça tout seul? Parce qu’en ce qui me concerne je n’ai pas remarqué beaucoup de résistance. Commencez déjà à vous débarrasser de la religion des arabes, si vous voulez vraiment leur résister. L’islam est un instrument de soumission, de conquête et d’invasion qui a toujours assuré aux arabes leur domination sur les populations hôtes. D’ailleurs ce n’est même pas une religion au sens propre, en définitive, c’est plutôt une arme d’oppression et de soumission. Je peux comprendre que leurs ancêtres bédouins aient toujours cherché à aller voir si l’herbe était plus verte dans le pré du voisin, sauf que maintenant ils ont squatté le pré du voisin, et ils disent qu’il est à eux. Apparemment, les européens ne l’ont pas non plus compris, puisqu’ils se laissent envahir aussi, avec un certain fatalisme, et beaucoup de fair-play.

  5. Merci pour ce que vous aviez fait. L’muth dh’avridh ennagh yakkith, ar thimlilith.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici