Bougie : Les industriels massacrent-ils les poissons?

4
BOUGIE (Tamurt) – Ce weekend, la population du littoral Est de la wilaya de Bougie n’en revenait pas en découvrant, sur ses plages, d’importantes quantités de poissons morts. Il s’agit principalement de l’espèce dite barbeau, un poison d’eau douce. Les causes de cette hécatombe n’ont pas encore été déterminées par les spécialistes en la matière qui se sont déplacés sur les lieux pour prendre des échantillons à analyser au laboratoire.
 
Il semblerait, selon le directeur de la pêche de la wilaya de Bougie, qui s’est adressé à la population via la radio locale pour lui déconseiller de consommer cette espèce afin d’éviter une éventuelle intoxication, ces poissons seraient morts dans la rivière de la Soummam et entraînés par les courants vers la mer méditerranée.
 
Cette éventualité tient la route du moment que l’année dernière, à la même période, des centaines de poissons ont été retrouvés sur les berges de cette rivière après avoir été intoxiqués au chlorure suite à une concentration élevée de ce produit chimique après son déversement par les usines de la région dans cette rivière. 
 
S’il est prouvé que c’est cela la cause de « cet assassinat », il faudra faire très attention au poisson acheté car il se pourrait qu’il y ait une espèce plus solide mais qui serait quand même contaminée pouvant nuire à la santé de l’humain après sa consommation.
Faut-il boycotter le poisson ? Pourquoi pas d’autant plus qu’il coûte les yeux de la tête.
 
Amaynut