Bougie – Les mairies de Tichy et Oued Ghir assiégées

0

Les habitants du douar d’Ait Melloul, dans la commune de Tichy, n’ont pas eu une goutte d’eau depuis la fin du mois de ramadhan.
Après maintes réclamations, sans suites, auprès des autorités compétentes, ils ont décidé de passer à une vitesse supérieure.

C’est ainsi qu’ils ont cadenassé, en ce dimanche, les deux portails d’entrée des sièges de la mairie, de la daïra et de la recette des impôts de la localité.
À dix sept heures, ils étaient encore là, à attendre que les responsables concernés daignent répondre positivement à leurs doléances.

Outre le manque d’eau au niveau de ce quartier et surtout pour exiger le raccordement de leurs habitations au réseau d’électrification, que les habitants du quartier de Tayma, dans la commune d’Oued Ghir, ont assiégé, dans la même journée, la mairie de leur localité.

C’est après une série de réclamations auxquelles des promesses, sans lendemain, ont été faites que ces villageois ont décidé de recourir à cette ultime action, généralement, porteuse de fruits.
Effectivement, illico, le maire s’est empressé de se réunir avec les contestataires pour leur faire part de sa volonté de prendre en charge ce problème.

Il les informera qu’une enveloppe d’un milliard de centimes, puisée du fonds de wilaya et du budget communal, est allouée au projet d’extension du réseau électrique.
Quant au problème d’eau, il sera, semble-t-il, réglé lors de la réalisation du projet de rénovation du réseau d’alimentation en eau potable pour lequel un budget d’une quinzaine de milliards de centimes a été dégagé par les pouvoirs publics.

De Bougie, Amaynut.info