Bougie : Les militaires investissent la région

7

BOUGIE (Tamurt) – La région de l’Est de la wilaya de Bougie a été investie, depuis quelques jours, par les militaires. Des bataillons sont positionnés dans les montagnes d’Ait Smail, Tamridjt et Ait Bouissi, dans la commune de Tizi N’berber alors que d’autres ont élu domicile dans les campings familiaux de la société Naftal à Aokas et aux alentours de la commune de Darguina.

Certains citoyens imputent ces renforts militaires à une information faisant état de la présence, dans la région, d’un groupe de terroristes estimé à près de deux cents éléments. Réalité ou fausse information ? Ce qui est sûr, c’est que les services de sécurité se redéploient dans la région en multipliant, entre autres, les barrages de contrôle sur la route nationale n° 9, menant de Bougie à Sétif, en sus de ceux parfois installés au niveau des chemins communaux comme c’est le cas de celui qu’on érige, de temps à autre, sur le chemin menant du quartier de Tala Khaled (Aokas) à Tizi N’berber via Timeerest.

La population est convaincue qu’effectivement l’information de la présence de terroristes est juste du moment que le wali qui avait effectué une visite à Sidi Ali Lebher et Aokas, le mardi, a été accompagné, pour la première fois, par trois véhicules de la gendarmerie alors qu’habituellement seule la police lui assurait la protection lors de ses sorties en zone urbaine.

Amaynut