Bougie paralysée par les étudiants et travailleurs

0

Comme prévu et annoncé par Tamurt, les travailleurs des différents corps de la wilaya de Bougie ont répondu à l’appel du syndicat UGTA et étaient très nombreux à rejoindre, dans la matinée de ce mercredi, le siège de la wilaya afin d’y observer, deux heures durant, un sit-in de protestation.

Les mauvaises conditions socioprofessionnelles de ces derniers les ont poussés à réclamer une nouvelle fois et en masse leurs principales revendications.
Dans la même journée, les étudiants de l’université Abderrahmane Mira de Bougie ont bloqué le carrefour des quatre chemins pour exiger de meilleurs repas dans les restaurants universitaires, une prise en charge médicale et surtout la sécurité dans les résidences universitaires où aucun étudiant n’est à l’abri d’une agression.

Une frange de ces derniers n’a pas rejoint le site de blocage de la route, préférant se rendre dès les premières heures de la matinée au siège de la direction des oeuvres universitaires afin de saccager les bureaux et mettre tout sans dessus- dessous.
Face à la grève des personnels de cette direction qui les a plutôt pénalisés, ces derniers ont réagi violemment.

Cette vague de protestation a bloqué toute la ville de Bougie durant la journée de ce mercredi où les automobilistes se sont retrouvés coincés comme dans un labyrinthe. Plusieurs usagers des bus ont opté pour la marche à pied afin d’éviter des retards.

Amaynut