Boghni, Ali Laskri rend hommage au regretté Mourad Kacer

0
Mourad Kacer
Mourad Kacer

BOGHNI (Tamurt) – Ali Laskri, membre du présidium (présidence collective) du Front des Forces Socialistes-FFS a rendu un vibrant hommage, hier vendredi, au regretté Mourad Kacer, ancien président du bureau fédéral de la wilaya de Tizi Ouzou du FFS. Mourad Kacer était aussi un militant actif des Droits de l’Homme et de la cause berbère décédé à l’âge de 45 ans. Il a occupé le poste de fédéral du FFS à Tizi Ouzou en 2001 et 2012 avant d’aller s’installer aux Etats Unis d’Amérique, à l’instar de beaucoup de kabyles, partis en Occident, qui ont perdu tout espoir quant à un éventuel redressement de la situation en Algérie.

Ali Laskri a donc fait spécialement le déplacement dans la commune d’Assi Youcef (daira de Boghni) pour présider  la commémoration du cinquième anniversaire du décès de Mourad Kacer à l’hôpital de Boghni, le 23 juillet 2013, après une longue maladie. Une forte délégation du FFS a pris part à l’événement dont des membres du conseil national de cette formation politique, des élus nationaux et locaux ainsi que des militants et anciens amis de Mourad Kacer, en plus bien sûr, des membres de la famille du regretté dont son frère Rachid Kacer.

Ce triste anniversaire  a été, en outre, l’occasion à Ali Laskri pour rappeler les positions de son parti quant à la situation et crise que vit le pays. Ali Laskri a aussi exposé, encore une fois, la proposition du consensus national, devenue le leitmotiv du FFS. Il y a lieu de rappeler que malgré la crise qui secoue le FFS depuis plusieurs années et la perte de terrain de ce parti politique, les dirigeants actuels de cette formation politique ont au moins le mérite de ne pas avoir oublié les militants et cadres du FFS qui ne sont plus de ce monde.

A chaque anniversaire de la disparition de l’un des militants du FFS, des cérémonies de recueillement sont organisées. C’est le cas notamment chaque année lors de l’anniversaire de l’assassinat de Rabah Aissat, ancien président de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi Ouzou, assassiné à Ain Zaouia en plein mois de ramadan.

Tarik Haddouche pour Tamurt