Bouaziz Ait Chebib démissionne de la présidence du MAK

37
Bouaziz Ait Chebib

Au vu des derniers événements qui ont agité nos structures et pour écarter définitivement la problématique absurde du bicéphalisme, et la fausse compétition entre l’intérieur et l’extérieur (entre le MAK et l’G.P.K.) j’informe la base militante du MAK que j’ai pris la décision de me retirer de la présidence du Mouvement.  De fait, ma démission entraîne naturellement celle  de l’ensemble de mon exécutif. Je rassure néanmoins les militants de mon indéfectible soutien et de ma totale disponibilité, en particulier en ces périodes de harcèlements policiers.

Je laisse derrière moi un bilan chargé de victoires resplendissantes sur le régime colonial d’Alger, sachant que le MAK a d’ores et déjà réussi la plus importante de ses missions : la conscientisation du peuple kabyle.

La Kabylie est incontestablement  sur la voie de sa propre libération.

Vive la Kabylie libre
Vive le peuple kabyle

Bouaziz Ait-Chebib