Bouaziz Aït Chebib Insiste sur l’importance de la célébration de Yennayer

2

KABYLIE (Tamurt) – Le président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie, Bouaziz Aït Chebib, multiplie les déclarations publiques et les meetings à travers toute la Kabylie, pour inciter les citoyens à célébrer le premier jour de l’an amazigh avec faste.

Le leader du MAK a aussi appelé les Kabyles à sortir dans la rue en masse pour perpétuer la tradition des manifestations  du MAK instaurée depuis 2009. A partir d’Illula Umalu, région natale du père du nationalisme kabyle, Ferhat Mehenni, et devant une assistance nombreuse, Aït Chebib est revenu en détail sur les marches de Yennayer qui coïncident avec le 12 janvier de chaque année.  Ses appels semblent trouver un écho favorable auprès de la population.

Pour l’ensemble des sections du MAK à travers toute la Kabylie, villes et villages, c’est la mobilisation générale. Les préparatifs vont bon train. Au niveau de l’université de Tizi-Ouzou, les militants du MAK font un travail de fourmi. Les affiches du MAK appelant à la mobilisation sont placardées à travers toute la Kabylie. Les responsables du MAK ont réussi à faire de la première journée de l’an amazigh une date hautement symbolique et revendicative pour rompre avec le folklorisme instauré par le régime raciste d’Alger.

Lounès B