Bouteflika reçoit Sellal dans sa résidence – Les directives d’un président « hémiplégique »

1

Malgré les scandales financiers qui eclabousent la famille et le clan du président
Bouteflika, ce dernier s’accroche plus que jamais au pouvoir. Par peur d’être rattrapé par la revanche d’un autre clan qu’il redoute, il continue ses dernières semaines à la tête du régime pour lui éviter une sortie fracassante du sérail. Même sur un fauteuil roulant, il veut donner l’illusion aux Algériens qu’il est encore capable de briguer un quatrième mandat.

Bouteflika s’aggripe au pouvoir. Il tient absolument à finir ses jours comme président. Il est le premier à bafouer la constitution qu’il a lui même concu à la mesure de ses propres ambitionsonstitutions.

Dorénavant, le premier ministre serait tenu de faire un crochet à la résidence de Bouteflika à chaque fois qu’il décide d’une sortie sur le terrain. Il l’a fait à la veille de son déplacement à Jijel où il aurait reçu l’instruction de ne plus annoncer de projets de grande envergure.

Farid. D

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici