Le bricolage continue à la JSK : Rahmouni et Moussouni maintenus

2
Hannachi

TIZI OUZOU (Tamurt) – C’est un véritable coup de théâtre qui vient d’être enregistré à la JSK. Après avoir été limogés officiellement par Mohand Chérif Hannachi, les deux co-entraineurs du club, Mourad Rahmouni et Fawzi Moussouni, viennent d’être de nouveau rappelés par le Conseil d’administration du club.

Rahmouni et Moussouni reviennent au moment même où un nouvel entraineur a été recruté par Hannachi à savoir l’italien Enrico Fabbro. Comme par miracle, tout est rentré dans l’ordre suite à une réunion du conseil d’administration de la JSK tenue jeudi dernier en fin de journée au cours de laquelle la décision de maintenir Rahmouni et Moussouni a été entérinée. Sans doute, Hannachi a décidé d’éconduire le duo de coaches sur un coup de tête. Mais le contrat qui relie les deux parties étant toujours de vigueur, le boss kabyle a revu sa décision pour ne pas avoir à subir les conséquences financières lourdes qui seront engendrées par un choix fait sans réflexion et à la hâte. Il est évident que ce nouvel épisode cocasse ne peut aucunement nous surprendre.

Car sous la présidence de Hannachi, tout est possible. Le club est devenu un cirque à ciel ouvert. La JSK qui était le club le plus prestigieux de Tamazgha est gérée avec une légèreté déconcertante qui dépasse tout entendement. En moins d’une semaine, Hannachi a limogé les deux entraineurs, a recruté un entraineur italien. Puis, il a éconduit ce dernier avant de renouer avec les deux entraineurs initiaux. Il y a de quoi se demander si nous ne sommes pas dans une psychiatrie tant ce qui se passe à la JSK ne répond à aucune logique et la raison n’y peut vraiment rien.

Tahar Khellaf