Bulgarie: Sixième décès suite à des immolations par le feu

0

Un Bulgare de 47 ans qui avait tenté mercredi de s’immoler par le feu est décédé ce vendredi de ses blessures, ce qui porte à six le nombre des victimes de la vague d’immolations en Bulgarie depuis février, a annoncé l’hôpital de Smolian (sud).

Ventsislav Kozarev avait été hospitalisé dans un état grave, les brûlures ayant atteint 85% de son corps. Selon la police, des «raisons personnelles» sont à l’origine de cet acte désespéré. La Bulgarie a connu une vague inédite de tentatives d’immolation par le feu, qui ont accompagné le mouvement de protestation contre la pauvreté et la corruption des mois de février et mars.

Un seul à survécu

En tout, sept Bulgares, selon la police, ont tenté de se suicider de cette manière depuis le déclenchement de la crise. Un seul a survécu. Trois d’entre eux avaient des revendications politiques, les autres étaient désespérés par la pauvreté et le manque de perspective pour eux et leur famille.

La Bulgarie a été secouée par des manifestations, parfois violentes, provoquées à l’origine par la forte augmentation des factures d’électricité, puis qui se sont tournées contre la pauvreté et la corruption des élites politiques. Le mouvement a poussé le Premier ministre conservateur Boïko Borissov à démissionner le 20 février.

Des élections législatives anticipées sont prévues pour le 12 mai. Les sondages donnent Boïko Borissov gagnant, mais sans majorité pour gouverner.