ça bouillonne toujours à Bougie

0

Les habitants du quartier de Bouyghezrane dans la commune de Kherrata sont montés au créneau,ce samedi en saisissant les autorités compétentes, après avoir attendu une éternité sans voir leur problème de santé résolu. Ne disposant que d’une unité de soins en voie de réalisation,ces malheureux doivent parcourir des kilomètres pour évacuer leurs malades vers la clinique d’Adjiouène, dans la commune de Draa El caïd ou à l’hôpital du chef-lieu de daira, Kherrata en l’occurrence. De leur côté, les habitants d’Ait Smail et d’Akbou menacent de réagir suite à la décision prise par les transporteurs d’augmenter unilatéralement les prix des tickets de bus, prenant comme référence la décision du ministère d’autoriser l’augmentation des prix des tickets par tranche de kilomètres; ce qui a touché principalement le chef-lieu de la wilaya de Bougie où les prix sont passés de 10 dinars à 15 dinars.
Amaynut