Le café littéraire a invité Chawki Amari à animer une conférence ce samedi

0

AOKAS (Tamurt) – Après le refus de la semaine dernière qui s’est soldé par des émeutes, le café littéraire d’Aokas ne s’avoue aps vaincu et compte organiser, le samedi prochain, une conférence qu’animera l’enfant de la commune, Chawki Amari, écrivain chroniqueur. Habitant à Alger, Chawki est originaire de la localité d’Aliouèn, relevant de la commune d’Aokas.

Dans un  appel à la population,  le mouvement associatif et les partis politiques font part de l’organisation d’une marche à partir de la placette de la poste jusqu’au centre culturel de la localité où se tiendra, contre vents et marées, la conférence. Celle-ci traitera de la littérature et l’engagement politique. Un thème qui tombe à point.

Amaynut News