Campagne pour baptiser le nouveau stade de Tizi-Ouzou au nom de Matoub Lounès

3

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le refus des autorités algériennes de baptiser le nouveau stade de Tizi-Ouzou au nom de célèbre chanteur kabyle, Matoub Lounès, a fait réagir les citoyens. Une campagne de sensibilisation pour le baptiser au nom de cet illustre artiste est lancée depuis ce matin(Samedi) à Tizi-Ouzou.

Des milliers de signatures sont déjà récoltées. Les initiateurs  de cette campagne tablent sur un million de signatures. Certes, les pétitions ne mènent généralement à rien devant l’entêtement des autorités coloniales, mais la mobilisation citoyenne démontre à quel point les kabyles ne veulent pas voir ce stade porter un nom d’une autre personne. Matoub Lounès ou Hocine Aït Ahmed sont les deux hommes qui méritent la baptisation à leur nom pour ce stade.

Mais le régime algérien veut imposer une autre personnalité. Comme révélé par Tamurt, le régime refuse catégoriquement de voir le nouveau stade de Tizi-Ouzou porter le nom de Matoub Lounès. Reste seulement à savoir si cette campagne fera changer d’avis au régime. Notons que  plusieurs établissements scolaires et des stades à Tizi-Ouzou demeurent sans nom depuis des années alors que la liste des martyrs, des artistes et intellectuels, inconnus pour certains de la nouvelle génération, existe.

Lounès B