Campagne de soutien au militant de la LADDH – « Libérez Yacine Zaid ! »

2

L’information de son arrestation a fait le buzz, non seulement sur la toile et les réseaux sociaux, mais aussi sur les colonnes de la presse nationale et internationale et plusieurs titres ont rapporté la violence et la brutalité dont laquelle Yacine Zaid a été victime puis son accusation par le procureur du tribunal de Ouargla « d’outrage et agression sur un agent de l’ordre public ».

Dès la première heure, des manifestations ont éclaté à Laghouat, ville natale de Yacine, pour exiger sa libération immédiate. Et comme d’habitude, les services de l’ordre étaient présents pour réprimer les manifestations. Une quarantaine de jeunes a été arrêtée, et parmi eux, certains ont subi eux aussi des violences policières.

Plusieurs ONG, ont dénoncé cet acte de violence, d’oppression et de répression à l’encontre d’un militant des droits de l’Homme et ont exigé sa « libération immédiate ». Des ONG notamment, la LADDH (aile Ben Issad) et la LADDH (aile Hocine Zehouane), le Mouvement de la Jeunesse Indépendante pour le Changement (MJIC), le Réseau pour la Défense des Libertés et de la Dignité (RDLD), l’Observatoire Algérien des Droits de l’Homme, Front Line Defenders, le Réseau Euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), le Réseau des Avocats pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDH)… sont mobilisés.

Le Front des Forces Socialistes, dans un communiqué signé par son secrétaire général Ali Laskri et rendu public hier, a dénoncé «cet acte qui s’inscrit dans le processus de répression et de violations des droits de la personne humaine et des libertés individuelles qui continue en dépit des déclarations du gouvernement et de la levée de l’état d’urgence». Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) n’est pas resté bouche cousue : « Le RCD, fidèle à son combat, reste plus que jamais solidaire des luttes citoyennes. Il réclame la levée de siège maintenu sur la capitale, la libération de l’espace pour l’expression public et plus urgemment le relâchement de Yacine Zaidi. Le changement est inéluctable. Il appartient aux Algériennes et aux Algériens de le penser, l’organiser et de le mener loin et en dehors des luttes claniques propres au système ».

Une pétition a été lancée sur le net, des rassemblements et des sit-in sont prévus à l’intérieur et à l’extérieur du pays, pour exiger la libération de Yacine. Aujourd’hui, jeudi, à partir de 10h, un rassemblement est prévu devant le ministère de la justice et un autre devant le siège de l’ONU à Alger le même jour à 14h. A Paris, et devant l’ambassade d’Algérie, des rassemblements sont prévus le vendredi, samedi et lundi.

Madjid.info

Facebook : [Libérez Yacine->https://www.facebook.com/LiberezYacine]

Twitter : #FreeYacine

Pour signer la pétition : [Libérez Yacine Zaid
->http://www.petitions24.net/liberez_yacine_zaid]

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici