Campagne électorale à Tizi Ouzou : Les candidats se ridiculisent

2
législatives en kabvlie

TIZI OUZOU (Tamurt) – Depuis la soi-disant ouverture démocratique de 1988, ayant donné lieu à la naissance de plusieurs partis politiques en Algérie, c’est la première fois qu’on assiste en Kabylie à une telle indifférence de la part des citoyens de la Kabylie face à une élection.

Même le FFS et le RCD, qui prétendent être les premières forces politiques en Kabylie, n’arrivent pas à drainer les foules lors des meetings que leurs candidats respectifs tentent d’animer dans les vingt et une daïras de la wilaya. Idem pour les autres partis comme le FLN, le RND et le MPA qui soutiennent de manière directe le pouvoir contrairement au FFS et au RCD dont la mission est de camper le rôle de soi-disant partis d’opposition, comme la majorité des observateurs le savent désormais. Devant l’absence totale de répondant de la part des citoyens, les candidats aux élections législatives du 4 mai donc se ridiculisent souvent lors des rencontres de proximité. Chaque jour, les candidats des onze partis, en lice à Tizi-Ouzou, ainsi que ceux des quatre listes indépendantes, tentent d’aller à la rencontre des citoyens de la wilaya mais ces derniers leur tournent dos. Les candidats se retrouvent devant une poignée de personnes, souvent ceux qui les accompagnent.

Mais compte tenu des avantages énormes qu’offre-le poste de député en Algérie (un salaire mensuel de 40 millions de centimes, entre autres, en plus du passeport diplomatique et de l’immunité parlementaire sans oublier les affaires), les candidats acceptent cet affront quotidien car pour eux, la fin justifie les moyens. Les candidats savent aussi que les quotas son fixés d’avance. Et la campagne électorale n’est qu’une formalité. En plus,  même si le taux de participation est infiniment faible, les élections seront validées. La loi électorale en Algérie ne prévoit pas de seuil minimal en termes de taux de participation. Et les candidats sont les premiers à le savoir.

Tahar Khellaf pour Tamurt