Centrafrique: Un général appelle l’armée en exil à revenir

0

Le général Jean-Pierre Dollé-Waya, chef d’état major des armées en Centrafrique, a appelé les éléments de l’ancienne armée régulière qui ont fui depuis la prise du pouvoir par la rébellion Séléka le 24 mars, à regagner leur pays, dans un entretien avec l’AFP dimanche 5 mai. « Il va falloir que les éléments de nos forces de défense et de sécurité ne craignent rien pour leur sécurité et leur protection, qu’ils prennent leur courage et qu’ils reviennent (…) je vais garantir leur sécurité », a-t-il déclaré.

Après la prise de Bangui, une grande partie de l’armée mise en déroute par les rebelles avait fui la Centrafrique ou abandonné l’uniforme pour se fondre parmi les civils, craignant les représailles des nouveaux maîtres du pays. « Je les comprends, et je sais que moi même si je n’avais pas le courage d’un général, je ne reviendrais pas (…) Mais j’ai pris mon courage en tant qu’officier, en tant que général pour revenir au pays », a ajouté cet officier supérieur du régime du président déchu François Bozizé, nommé à la tête de l’armée par le nouveau chef de l’Etat Michel Djotodia

LA rédaction.