Ces Algériens qui ne sont pas contre l’indépendance de la Kabylie

2
Kabylie 2001
Kabylie 2001

ALGERIE (TAMURT) – Si la plupart des Algériens sont contre l’indépendance de la Kabylie, il existe quand même une minorité qui n’est pas contre cette option. Le vendredi dernier à Alger, nous avons apostrophé certains algériens sur ce sujet.

Que fut notre surprise de constater que certains Algériens ne sont pas contre. « Je pense que le projet d’indépendance de la Kabylie n’est pas vraiment un drame qu’on le suppose. Et si les Kabyles veulent édifier leur propre Etat, ou est le souci? », nous déclara un jeune étudiant qui dit être originaire de Chlef.

D’autres pensent que c’est une solution et ne voient aucun inconvénient de voir la Kabylie indépendante. « Ils ont le droit à un référendum d’autodétermination. C’est aux Kabyles de décider s’ils veulent rester Algériens ou s’ils veulent prendre leur destin en main, c’est ça la démocratie et il faut l’accepter. Faut se rendre à l’évidence, on n’a pas la même culture politique que les Kabyles », pense Rafik, un pharmacien algérois venu avec ses parents de Msila depuis longtemps. Malheureusement une majorité d’Algériens sont contre l’émancipation de la Kabylie.

Nadir S.

2 COMMENTAIRES

  1. Les premiers à être contre, sont les Kabyles, parce qu’il y a manque de communication.
    Parceque les Kabyles sont désorganises. Parceque les Kabyles ne sont pas unis.
    Si les Kabyles veulent la douversouver, personne ne pourra les en empêcher.
    Donc, le travail est de convaincre la majorité des kabKaby en leurs expliquant les intérêts et les dangers qui sont déjà très visibles en restant dans le moule algérien

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici