CFPA d’El Kseur
l’enseignant licencié réintégré

6

EL KSEUR (Tamurt) – Le jeune enseignant  Mohand Haddadou licencié la semaine passée de son poste, le directeur du centre de formation de la ville d’El Kseur, région de Bougie, revient sur sa décision suite à une large mobilisation et dénonciation des citoyens.  

Le jeune enseignant a été mis à la porte rien que pour avoir observé dans sa classe avec ses stagiaires une minute de silence à la mémoire de Hocine Aït Ahmed, le 03 janvier dernier. Un grand sacrilège pour ce directeur zélé qui n’a pas hésité à le licencier.

Une injustice qui a créé un Taulé général à travers toute la Kabylie. Au début de cette semaine, ce directeur est revenu sur sa décision et aurait contacté le jeune licencié pour lui proposer un autre poste dans un autre centre de formation. Mohand Haddadou a tenu à remercier l’ensemble des citoyens qui ont dénoncé l’injustice qui vient de subir. La nouvelle de la réintégration de ce jeune enseignant a été saluée par une bonne partie des Kabyles et a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Une petite et simple union a fait régler une injustice.  On ne saura peut-être jamais ce que les Kabyles peuvent arracher s’ils s’unissent un jour.

Lounès B