Chafaa Bouaiche veut un autre mandat à l’APN sur le dos du MAK

8

BOUGIE (Tamurt) – Le tout zélé député du FFS, Chafaa Bouaiche, ne rate aucune occasion pour s’attaquer au MAK et plus particulièrement au président du GPK, Ferhat Mehenni. Il profite même de la mort d’Ait Ahmed pour plaire à ses mentors.

Il vient de créer une polémique rien que pour susciter les regards sur sa petite personne.  « Le fils de Hocine Ait Ahmed, Jugurtha, a empêché Ferhat Mehenni ce matin, de prendre la parole à l’occasion du recueillement à la mémoire de notre héros », a lancé ce pion du pouvoir sur sa page facebook, alors qu’il n’était même pas présent en Suisse.

Ceux qui le connaissent bien au sein du FFS, affirment que ce Bouaiche veut juste un autre mandat de députation en 2017. C’est pour cette raison qu’il s’agite dans tous les sens. « Bouiche n’est pas estimé au sein du FFS, c’est en absence des militant de taille qui ‘il a trouvé place dans ce parti. Même Aït Ahmed de son vivant l’évitait au maximum. D’aïlleurs ce Bouuiche n’a jamais eu le moindre contact avec Aït Ahmed et il n’a même pas une photo avec lui », nous a glissé un ancien militant du FFS.  Les militants du MAK ne lui répondent même pas ces derniers temps. Le chien aboie et la caravane passe.

Lounès B