Encore un changement, Mellal remplace Madjène en tant que président de la JSK

0
cherif_mellal
cherif_mellal

KABYLIE (Tamurt) – Encore un autre changement à la tête de la JSK qui n’augure rien de bon pour le club kabyle qui n’a jamais été aussi instable dans son histoire que pendant cette année. Mohand Chérif Hannachi n’a quitté le bateau de la JS Kabylie qu’après s’être assuré qu’il l’a enfoncé dans un grand naufrage.

Ce mercredi donc, c’est la fin de mission définitive du désormais ex-président de la JSK, Lakhdar Madjene. Mais aussi de ses deux adjoints, à savoir l’entraineur Azeddine Ait Djoudi et Mohamed Zaouaoui. Ces derniers étaient les membres du directoire de la JSK qui est désormais dissous. Le nouveau président de la JSK Chérif Mellal a été désigné ce mercredi suite à l’Assemblée Générale Elective (AGE) du club.

Désormais, donc, Chérif Mellal est officiellement le nouveau président du club kabyle. On ne sait pas si Chérif Mellal n’ignore pas le degré de la responsabilité qui lui incombe et qui pèsera sur ses épaules en prenant les rênes d’un club en pleine chute libre et au bord de la relégation sans l’espoir ou avec très peu d’espoir de se relever. Il prend ainsi la direction d’un club très faible dont le potentiel est loin d’être à la hauteur des attentes.

Lors du dernier match disputé par la JSK contre une équipe amateur de Dar El Beida, c’est difficilement que la JSK s’était imposé par un simple but à 0 afin de se qualifier aux ¼ de finales de la Coupe d’Algérie. La question qui se pose aussi est : comment Chérif Mellal, dont on peut dire qu’il est tombé du ciel, puisqu’il est un illustre inconnu dans le milieu, a-t-il  réussi à s’imposer président de la JSK ? Des gens puissants l’ont-il placé à la tête de ce club pour le manipuler ? Des question qui méritent vraiment d’être posées.

Tarik Haddouche