Le chantage de Msela pour sa reconduction à la tête de l’APW!

2
ffs

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Le président de l’APW de Tizi-Ouzou, issu de la formation du FFS, le docteur Mohamed Msela, qui a remplacé le député Klalèche le mois de mai dernier, exige de son parti sa reconduction à la tête de la liste de candidats à l’assemblée de wilaya pour le mandat de 2017-2022.

L’actuel président est arrivé même jusqu’à menacer ses camarade du FFS de bloquer les budget de wilaya si son exigence n’est pas satisfaite, apprend-on auprès d’un élu du FFS à Tizi-Ouzou. Le docteur Msela, qui a été imposé d’une manière étrange par l’ancien fédéral Farid Bouazziz, a apparemment goûté aux privilèges de la présidence de l’APW. Un poste qu’il veut préserver à tout prix. Sauf que plusieurs cadres du FFS convoitent ce poste.Une guerre secrète mine le FFS a Tizi-Ouzou pour les premières positions de la liste de l’APW et aux APC. Le départ de Farid Bouazziz n’est pas pour arranger les affaires du docteur Msela. Il risque de voir son nom ne pas figurer sur la tête des candidats des prochaines élections.  » Il est allé même à annoncer clairement que si le FFS ne le reconduit pas dans son poste il bloquera un certains nombres de subventions aux associations et autres. C’est d chantage voilà », s’indigne un élu du FFS à Tizi-Ouzou.

Notons qu’une crise latente mine le FFS a Tizi-Ouzou ces derniers jours, depuis que les militants ont découvert que l’ancien premier secrétaire de la fédération de Tizi-Ouzou a vendu un poste à la députation en contre partie de trois hectares à Draa el Mizane. Un lot de terrain acté au nom de sa fille étudiante à Paris. Rien n’empêche, ce fédéral corrompu convoite la présidence de la mairie de Tizi-Ouzou ou l’APW.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici