Cheb Khaled participe aux festivités de la célébration de la marche verte au Maroc

14

Maroc (Tamurt) – Le célèbre chanteur Raï Algérien qui est naturalisé marocain participera le mois de novembre prochain aux festivités de la commémoration de la marche verte.  Rappelons que cette marche avait permis au Maroc de sensibiliser largement sur la question de  récupéreration de sa souveraineté sur sa région sud en 1975.

La nouvelle est tombée telle un couperet. Pour les autorités algériennes, participer à cette manifestation est une haute trahison surtout de la part d’un chanteur algérien très adulé en Algérie. Pour ceux qui ignorent l’histoire, le jour de la marche verte des militaires marocain, un héros de la guerre d’Algérie était à la tête de cette armée contre l’armée de Boumediène, Il s’agit de feu Mohamed Boudiaf.

Lui et d’autres chefs historiques de la guerre algérienne, à l’image de Hocine Aït Ahmed, étaient toujours du côtés du Maroc et toujours contre le régime raciste d’Alger qui a crée de toute pièce l’organisation para-terroriste du Polisario pour arabiser toute l’Afrique du nord.

Ceux qui ont vraiment fait la guerre de libération algérienne sont toujours reconnaissants envers le Maroc qui a soutenu le FLN et l’ALN sans aucune condition, contrairement aux Egyptiens. Si le régime algérien veut libérer le sud du Maroc contre la volonté de la population locale, pourquoi il s’oppose alors à la libération de l’Azawad dont le peuple amazighe cherche à se détacher du régime raciste Malien ?

Alger réaffirme toujours le droit des peuples à un référendum d’autodétermination et exhorte l’ONU à l’organiser au sud du Maroc, ce même droit aussi doit s’appliquer au peuple kabyle !

Lounès B