CHEMINI: Fermeture du siège de la daïra

0
CHEMINI: Fermeture du siège de la daïra
CHEMINI: Fermeture du siège de la daïra

CHEMINI (Tamurt) – Une action de protestation a été menée ce matin par le collectif des étudiants n At Waghlis pour dénoncer le laxisme des autorités locales quant à l’assouvissement de leurs doléances.

Tôt le matin, des dizaines de personnes ont procédé à la fermeture du siège de la daïra de Chemini ce mardi matin. Cela dure depuis des années que les gens du sérail tentent de duper la population, notamment les régions reculées de la Kabylie par des promesses mirobolantes qui dépassent tout entendement. Un imposant rassemblement a été observé par des habitants affluant des quatre coins de Chemini pour se rebeller contre la sourde oreille du chef de daïra et du premier magistrat de la commune éponyme.

Le pouvoir en place affiche une nonchalance ahurissante à l’égard de tout ce qui a trait au développement de la Kabylie, souvent mise à rude épreuve. Le torchon brûle entre les habitants de cette région enclavée et les autorités locales, de facto, les lacunes béantes dont souffre cette localité sont légion.

Absence, de gaz de ville, manque d’eau potable, infrastructures de base inexistantes…sont entre autres des maux qui gangrènent le quotidien d’une population souffrant le martyre.  La goutte ayant fait déborder le vase est le niet catégorique du chef de daïra, source de tous les maux de la localité selon les manifestants, d’accorder une autorisation de se réunir à la maison de jeunes de Chemini. « Ce n’est pas anodin que la Kabylie accuse un retard incalculable, et ce, par la grâce des responsables locaux parachutés pour mettre les bâtons dans les roues d’une Kabylie non acquise aux desiderata du pouvoir d’Alger.

Amnay