CHEMINI : Le maire maintient la tenue d’une conférence malgré le refus de la daïra

0
Karim Tabou à Chemini
Karim Tabou à Chemini

CHEMINI (Tamurt) – Malgré le refus de l’administration, via la daïra, d’autoriser la tenue de la conférence de Karim Tabou, c elle ci a eu, quand même lieu au siège de la mairie suite à une décision de l’édile communal qui est un fervent adepte du café littéraire de la localité.

L’invité de cette contrée  de la vallée de la commune, connu pour son franc-parler, n’a pas hésité à fustiger le pouvoir d’Alger lors du développement du thème de cette conférence. Il s’agit de l’état des libertés et des droits dans le monde et les questions d’actualités. Il commencera par tirer la sonnette d’alarme sur la situation inquiétante des libertés et des droits en Algérie et dressera à cet effet un bilan noir.

La paralysie institutionnelle, le blocage politique et l’absence d’une véritable opposition qui sont plus que visible et palpables dans ce pays appelé l’Algérie ont été également mis en exergue par le conférencier.

En conclusion, il qualifiera la période Bouteflika d’une ère de gestion improvisée et de dilapidation alors qu’elle a été très florissante en matière de rentrées de ressources financières.

Amaynut