CHEMINI Le siège de l’APC fermé par les habitants du village Sidi-Hadj-Hassaine

0
CHEMINI Le siège de l’APC fermé par les habitants du village Sidi-Hadj-Hassaine
CHEMINI Le siège de l’APC fermé par les habitants du village Sidi-Hadj-Hassaine

CHEMINI (Tamurt) – encore une fois, le siège de l’APC de Chemini a été fermé par des habitants, venus du village Sidi-Hadj-Hassaine, situé à la limite du territoire de la commune éponyme.

En effet, dès les premières heures de la matinée de ce dimanche 7 février, un groupe de contestataires conduit par des jeunes ont commencé à se regrouper devant la mairie pour procéder ensuite à la fermeture de la principale  porte d’accès au siège de l’APC à l’aide d’un cadenas.

Des protestataires accostés près de l’édifice public, tout en affichant une grande retenue dans leur mouvement, réclament mordicus leur part de développement, de facto, négligé par les responsables locaux, en l’occurrence le chef de daïra et l’édile communal. Pénurie d’eau potable, un réseau d’assainissement vétuste, des routes en dégradation avancée…autant de carences qui ne connaissent par leurs épilogues, nonobstant les moult revendications des habitants du village Sidi-Hadj-Hassaine.

 Amnay