Chemini : Suicide par pendaison d’un jeune homme

9

SOCIÉTÉ (Tamurt) – La victime qui ne souffrait d’aucune maladie est originaire du village Tidjounane, situé en contrebas du chef-lieu de la commune de Chemini.

L’information s’est répandue comme une traînée de poudre dans la région, jetant en émoi tout le village ayant accouru sur les lieux du drame.
Cet acte de désespoir n’est pas un cas isolé dans la région qui enregistre un taux de suicide des plus alarmants.

Le phénomène du suicide prend des proportions alarmantes au niveau de la Kabylie, traduisant de fait le mal de vivre et le malaise profond que vit une population réduite à la précarité et à la paupérisation.

Amnay