Des citoyens mécontents ferment la mairie de Seddouk

1
Mairie de Seddouk assiégée

SEDDOUK (Tamurt) – Alors qu’à El Kseur, les habitants ont bloqué, durant la journée du dimanche, la route nationale n° 12, reliant Bougie à Alger, pour exiger l’amélioration de leur cadre de vie, à Seddouk, les citoyens d’une cité ont cadenassé, le même jour, le siège de leur mairie.

C’est pour les mêmes raisons que cette action de protestation a eu lieu à Seddouk. Ils demandent de l’eau potable, du gaz de ville, l’électricité, l’assainissement et le revêtement des routes. Une cité construite depuis près d’une décennie au  centre ville de Seddouk mais qui est dépourvue du minimum de commodités. Non seulement, les pouvoirs publics n’ont rien fait mais aussi même les démarches des citoyens qui ont, par exemple, payé de leurs poches, il y a plus d’une année de cela,  les frais de branchement au réseau de gaz de ville, elles n’ont pas abouti.

Déterminés à se faire entendre, les protestataires comptent procéder,  le lundi, c’est-à-dire aujourd’hui, les sièges de la daïra et de l’agence de la société de distribution de l’électricité.

Amaynut

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici