Classement mondial : L’université algérienne à la 2 341e place

2
Université de Bel Abbes

ALGÉRIE (Tamurt) – On savait que l’école algérienne est sinistrée (pour employer le même mot utilisé à l’époque par Mohamed Boudiaf) mais on était loin de savoir que le sinistre était si grave ! En effet,  l’université algérienne est classée à la 2 341e place à l’échelle mondiale.

Mais il s’agit là de celle qui est considérée comme étant la meilleure en Algérie. Car il y a encore pire. L’université algérienne qui vient à la 2 341 est classée première dans le pays et il s’agit de celle de Sidi Bel Abbes. D’autres universités algériennes sont carrément classées parmi les dernières au monde concernant leur niveau. Parmi les universités d’Algérie qui viennent au plus bas de l’échelle mondiale, on peut signaler celle de Mostaganem, Béchar et Chleff qui occupent  les 27.634e, 27.714e  et 27.764e  places. Il s’agit de résultats d’une étude américaine menée par le site spécialisé dans le classement des universités : Webometrics. Même en Afrique, l’université algérienne va mal. Sur les 1497 universités africaines recensées, 13 universités algériennes seulement figurent parmi les 100 « meilleures ». C’est l’université de Sidi Bel Abbès également qui est la mieux classée dans ce top 100. Mais elle n’occupe que la 39e place en Afrique tandis que l’université d’Alger vient à la quarantième place.

Selon le site qui a mené ce sondage, l’université algérienne dispose d’une très mauvaise qualité d’enseignement et de recherche scientifique. Le site s’étonne que la majorité des universités algériennes ne dispose même pas de site internet et quand ce dernier existe, il ne fait pas l’objet de mises à jour régulières.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici