Colloque international sur le patrimoine musical de la Kabylie à Bougie

1

Celui-ci a fait le point sur l’état du patrimoine musical de la Kabylie, contextes, formes et systèmes. Une meilleure connaissance de la place que tiennent les musiques de l’oralité dans la société permettra de mieux cibler les moyens nécessaires à sa préservation. D’ailleurs, les contextes sociaux et l’histoire culturelle propre à la société kabyle ont été les axes autour desquels ont traité les différents communicants.

L’expression amoureuse à travers la chanson kabyle moderne, la musique kabyle et culture européenne, la tradition orale, la poésie chantée entre ancrage socioculturel et universalité, la collecte en ethnomusicologie ou encore, Daynan patrimoine musical amazigh en voie de disparition, sont, entre autres, quelques thèmes développés par les conférenciers, trois jours durant.

La nouvelle musique kabyle sert de véhicule d’expression et d’ouverture sur les cultures universelles. Mohand Tilmatine, professeur à l’université de Cadix (Espagne), dira, dans son intervention, que le printemps berbère est sans doute, à bien des égards, une date charnière dans l’évolution, la construction et la structuration d’une identité kabyle.

De Bougie, Amaynut.info