Communiqué de l’URK suite à l’assassinat d’un touriste à Bgayet: « La Kabylie est accueillante »

0

COMMUNIQUE URK (Tamurt) – Suite à l’assassinat en Kabylie d’un touriste, entre Souk EL Tenine et Aokas, endroit non précis et dans des circonstances floues, tout le monde a remarqué le grotesque tapage médiatique des journaux et Tvs du système pour faire peur aux touristes et de les faire fuir de la Kabylie. L’URK a réagi à cette manipulation, ci-aprés l’integralité du communiqué. 

La violence sévit en Kabylie, par l’indifférence de l’Etat algérien. Cette indifférence calculée vise à livrer d’abord les citoyens qui y vivent à la loi de la délinquance et puis montrer par cette même violence, aux touristes qui s’y rendent en cette période estivale, un visage hideux de la Kabylie. C’est dans cette optique qu’un jeune touriste originaire de Oued Souf a été assassiné à Bejaia par des délinquants pilotés par des forces occulte dans l’impunité reste garantie par les détenteurs de la puissance publique en Kabylie algérienne.

Connue pour son hospitalité légendaire, la Kabylie n’aurait jamais atteint ce climat de terreur et cette impunité révoltante, si elle était libre. L’Union pour la République Kabyle (URK) condamne avec énergie cet assassinat odieux et tient à rassurer les touristes, qui se rendent en Kabylie, que le seul responsable de cet ignoble assassinat est l’Etat algérien. Ce dernier cherche à affamer les Kabyles en les privant même des retombés de la beauté de ses sites naturels, don de la généreuse “Nature”. Pour l’Algérie coloniale, la Kabylie doit etre privée de toutes ses richesses et le Kabyle n’est maitrisable que s’il intègre sa police ou son l’armée.

L’Union pour la République Kabyle (URK) rassure l’ensemble des citoyens algérien que la Kabylie même occupée demeure un havre de paix et de tolérance. Notre revendication pour l’indépendance de la Kabylie est une œuvre inclusive et non exclusive. C’est une œuvre humaniste et non égoïste. Pacifiste et non violante. La Kabylie aspire à son autodétermination pour s’émanciper de la périlleuse politique algérienne, dont les autres peuples d’Algérie sont aussi victimes.

En maitrisant son destin, la Kabylie renforcera ses idéaux de libertés, sa générosité et de son l’âanaya. La générosité de la Kabylie sera bénéfique à tous et ses relations avec son entourage seront excellentes. Et c’est exactement ce qui fait peur à l’Algérie coloniale. Elle a peur que la Kabylie la mette devant ses contradictions.

L’URK appelle les Kabyles à déjouer la ruse de l’Algérie coloniale visant à stigmatiser un peuple connu pour son hospitalité légendaire et souhaite à ses hôtes un agréable séjour en Kabylie.

P/l’Union pour la République Kabyle
Le Directoire