Communiqué du Conseil des Ministres du 29 janvier 2012

1

Communiqué du Conseil des Ministres du 29 janvier 2012

A l’issue du Conseil, le service du Porte-parole du Gouvernement diffuse le communiqué suivant:

Un Conseil des Ministres du nouveau Gouvernement Provisoire Kabyle s’est tenu le 29 janvier 2012 sous la présidence de Ferhat Mehenni.

En s’inclinant à la mémoire du grand auteur-compositeur, Cherif Kheddam, décédé le 21 janvier 2012, et en saluant l’hommage unanime que lui a rendu la nation kabyle, l’G.P.K. dénonce le régime algérien qui a, une fois de plus, tenté de confisquer un symbole kabyle qu’il avait pourtant ignoré, voire combattu, durant toute sa très longue maladie. Kheddam, y compris dans sa mort, a su unifier la Kabylie.

Le programme de travail arrêté pour la nouvelle année 2012est axé sur un déploiement diplomatique sans précédent.

L’G.P.K. annonce, pour le 1er mars 2012, la reprise de la délivrance de la carte d’identité kabyle, momentanément arrêtée pour des raisons techniques.

En Kabylie, l’G.P.K. fait confiance au MAK pour mener à bien les préparatifs du Congrès National Kabyle pour l’été prochain. Il invite tous les villages et quartiers des villes kabyles à s’y faire représenter pour recréer les structures ancestrales de gouvernance confédérale. Il appelle à la vigilance pour déjouer toute manœuvre visant semer le trouble au profit du régime assassin d’Alger.

Devant la répression des actions du MAK sur le terrain, à la suite notamment du déploiement des troupes pour empêcher la marche du MAK de Yennayer à Tizi-Ouzou le 12 janvier dernier, le Gouvernement Provisoire Kabyle appelle la Kabylie à resserrer ses rangs et à se mobiliser en masse pour défendre son honneur, ses libertés et ses droits légitimes. D’ores et déjà, le 20 avril 2012 se doit d’être une démonstration de force kabyle d’une très grande envergure. A cette occasion, les industriels et les commerçants kabyles, où qu’ils se trouvent, sont appelés à participer à l’effort de financement du Gouvernement Provisoire Kabyle pour mener à bien son programme d’action.

Conformément aux décisions du 2e Congrès du MAK, un Vice-président de l’G.P.K. sera nommé avant le 15 mars 2012. Un élargissement du Gouvernement Provisoire Kabyle sera annoncé en même temps.

Sur le plan international, le Gouvernement Provisoire Kabyle appelle le Conseil de Sécurité de l’ONU, l’OTAN et l’AFRICOM à s’intéresser à la question kabyle et à examiner les rapports étroits qu’entretient le régime algérien avec les terroristes d’AQMI en Kabylie et dans le Sahel africain.

Après le déploiement militaire en Kabylie, le régime algérien étend aujourd’hui son intervention à l’Azawad. Aussi suspecte qu’injustifiée, celle-ci vise à anéantir le même droit de tout peuple à l’autodétermination et à la liberté. L’G.P.K. appelle la France, l’Union Européenne et le Conseil de Sécurité de l’ONU à envoyer une force d’interposition pour mettre un terme aux combats meurtriers entre les troupes soutenant le gouvernement malien et celles du MNLA.

De son côté, l’G.P.K. encourage toutes les initiatives, en Kabylie et dans la diaspora kabyle, visant à soutenir les revendications et les actions en faveur des droits des peuples kabyle, Touaregs, et amazighs de Libye et d’ailleurs.

P/L’G.P.K.

Makhlouf IDRI

Porte-parole