Condoléances à la famille Ammour

0
Nacer Ammour
Nacer Ammour

LARVAA NAT IRATEN (Tamurt) – Le frère de Hsen Ammour, militant kabyle de la première heure, Ammour Chaaban dit Nacer, né le 4 février 1961 à Notre Dame d’Afrique, Alger, pendant la tourmente sanglante de l’OAS à Bab El Oued, a quitté ce monde après une maladie, contre laquelle il a lutté comme les grands chevaliers contre les monstres.

À 57 ans, il laisse trois enfants, une femme, un père à un âge très avancé, des frères et sœurs, qui pleureront à jamais ce père, ce mari, ce fils et ce frère, toujours serviable et sachant placer sa blague là où il le faut. Algérois de naissance, il a émis le souhait d’être enterré à côté de sa mère, dans le village de ses parents, en Kabylie. Il dominait à merveille la langue kabyle, sa langue maternelle. Ce qui faisait de lui, partout, un homme très respectable. Jeune, il chantait et dansait sur la chanson de la JSK de Ait Menguellat.

Taluft (la lutte contre la maladie) nexser-itt akk, ulac win irebhen !

Au nom de la Rédaction Tamurt et en mon nom personel, je présente mes plus sincères condolénces à la famille Ammour.

L’équipe redactionnelle de Tamurt
Lyazid Abid