Contestation tous azimuts à Bougie

2

BOUGIE(Tamurt) – Dimanche, premier jour de semaine, a été mouvementé dans la région de Bougie. Les habitants limitrophes du village agricole de Souk El Tenine, à l’Est de Bougie, ont assiégé la mairie et la daïra de la localité pour demander tout simplement le branchement de leurs logis au réseau électrique.

Oui, en effet, ils sont dépourvus de courant électrique plus d’une décennie après leur occupation de leurs nouvelles maisons.

De l’autre côté de Bougie, ce sont les habitants du village…agricole de Bournane, commune d’El Kseur, qui ont procédé à la fermeture de la RN 26 reliant Bougie à Alger via Tuβiret. Ils exigent l’amélioration de leur cadre de vie notamment une meilleure prise  en charge de la pénurie d’eau qui caractérise ce village depuis longtemps.

À quelques kilomètres de là, pour protester contre les désagréments causés par la carrière d’agrégats se trouvant dans leur localité et exploitée intensément par la société en charge du projet de la pénétrante devant relier Bougie à l’autoroute Est-Ouest, des citoyens de Toudja l’ont fermée. Ces derniers imputent la fréquentation à outrance par les camions de gros tonnage, du chemin de wilaya menant à leur localité, à l’exploitation de cette dernière. Ceci aurait engendré une réelle dégradation de cette route. Ainsi donc, cette fermeture symbolique a été décidée dans le but d’attirer l’attention des autorités en charge de la gestion des routes pour prendre leurs devants.

 

Amaynut