Les côtes annabies recouvertes de poissons morts

0

ANNABA (Tamurt) – Les drames écologiques se suivent et se ressemblent en Algérie. Depuis le début de cette semaine, la côte de Bône (Annaba) est recouverte de grosses quantités de poissons morts flottant à la surface de l’eau.

côte recouverte de poissons morts
côte recouverte de poissons morts

Suite à cette découverte macabre,  des voix se sont élevées pour dénoncer les unités industrielles implantées sur les deux rives du fleuve Seybouse, notamment le complexe Asmidal, aujourd’hui Fertial, ainsi que le complexe sidérurgique d’El Hadjar.

Deux grandes unités connues pour les quantités incommensurables de déchets rejetés au su et vu de tout le monde directement dans le lit de l’immense fleuve Seybousse. Par ailleurs, les côtes algériennes ont atteint un seuil de pollution qui dépasse tout entendement à telle enseigne que les fonds marins sont devenus un réceptacle de toute sorte de déchets et autres débris.

Amnay