Coup d’envoi de la 9e rencontre poétique amazigh de la Soummam

0

AKBU (Tamurt) – Le coup de starter de la 9e édition du festival de la poésie d’expression amazighe qu’organise l’association étoile culturelle d’Akbu a été donné ce jeudi 24 décembre.

La maison de jeunes de la ville éponyme abritera cette festivité qui s’étalera du 24 au 27 du mois en cours. Cette manifestation culturelle qu’abritera la Maison de jeunes Abderrahmane-Farès de la ville d’Akbou, se veut un hommage particulier à un grand homme de culture, de surcroit, compositeur, poète et enfant de la radio, le regretté Aït Tahar Mohamed, dit Mohammed Ben Hanafi, natif de la région des Ath Ouacifs (Tizi-Ouzou).

L’événement, qui se veut une tribune privilégiée autant pour les poètes confirmés, que ceux en herbe est jalousement préparé par les soins des membres de ladite association qui s’investissent corps et âme pour que cette rencontre soit une réussite.

Amnay