La cour européenne de justice confirme : Plus de signes ostentatoires dans les lieux de travail

1
Voile au travail

EUROPE (Tamurt) – Le terrorisme islamiste a poussé les européens à refuser le port du voile islamique et tout autre signe ostentatoire relatif à la politique, à la philosophie ou à la religion. Mais les musulmans veulent imposer cela notamment en France et en Belgique où, d’ailleurs, deux femmes ont déposé plainte contre leurs employeurs pour licenciement abusif.

La cour de justice de l’union européenne vient de rendre son verdict. Elle déclare qu’une règle interdisant le port visible de tout signe politique,  philosophique ou religieux dans le but de neutralité dans un lieu de travail ne constitue pas une discrimination à condition que tous les employés soient traités de la même manière.

Cette affaire de port du foulard et de la burqa a fait couler beaucoup d’encre sans que des décisions prises par les pays européens ne soient réellement appliquées. Cela a fait dire à Marine Lepen que si elle accède au pouvoir, non seulement elle les fera appliquer mais elle étendra, également, ces restrictions à d’autres domaines. C’est-à-dire qu’elle prévoit d’interdire, certainement, les prières dans les différents endroits en plus de certaines activités religieuses qu’organise la communauté musulmane en France.

Amaynuth     

1 COMMENTAIRE

  1. Ceux qu’ils veulent vivres leus et appliquées leurs religions les PAYS suivants ce feront la joie de vous accueillir : L’Arabie saoudite, Qatar, Afghanistan, Émirats Arabes unies. Le Paradis vous attend. Bon Voyage.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici